Important La Fête des Premiers Flocons

Discussion dans 'Légendes Urbaines' créé par Caineghis Serenes, 5 Déc 2016.

  1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
  2. Attention! Lors de votre inscription sur le forum, les comptes "@hotmail" sont mal comptés par le forum. Merci de demander à Caineghis aka Sakuya d'activer votre compte si vous avez ce type de mail.
  3. Les crafts customs viennent de débarquer sur Ambervale ! Toute l'équipe va se donner à fond pour augmenter l'immersion et l'aspect RolePlay en jeu !
  1. Caineghis Serenes

    Caineghis Serenes Seigneur des Elya

    Membre du personnel Modérateur Serveur Administrateur Modérateur Forum Guide RôlePlay Ancien Inscrit
    Inscrit:
    17 Juil 2016
    Messages:
    422
    J'aime reçus:
    24
    Sexe:
    Homme
    Un jour comme un autre à l’Académie de Magie de Syriel.
    Le professeur de divinité, une Elya d’âge plutôt mature, entre dans la salle de classe :

    - Bonjour jeune gens !
    - Bonjour professeur ! répondit les élèves à l’unisson.
    - Je sais que vous avez passé l’âge pour ce genre de chose, mais j’aimerai vous lire un conte… une histoire liée aux divinités d’Ambervale. Qui peut me dire déjà le nom des divinités élémentaires ?
    - Moi professeur ! cria légèrement Hereluin en levant la main.
    - Nous t’écoutons.
    - Alors… il y a Aorh, divinité du Feu, Seborh, divinité de l’Air, A...phe...ïa, divinité de la Terre, et … Nydia, la divinité liée à l’Eau.”
    - Eh bien, il y en a un qui a révisé ses cours... c’est ça.”

    Hereluin sourit, fier d’avoir donné la bonne réponse.

    - Maintenant, pouvez-vous me dire pourquoi nous célébrons les dieux élémentaires en cette période de l’année où il neige particulièrement beaucoup?

    Chaque élève regarda son camarade, ne sachant aucunement d’où provient cette fête, et espérant que quelqu’un connaisse la réponse.

    - Ça ne m’étonne pas, dit le professeur d’un ton moqueur. Cette histoire se transmet dans les cœurs d’Ambervale depuis plusieurs générations maintenant. annonça t-elle, ouvrant un recueil poussiéreux.


    Une petite fille, seule dans le froid et la neige demeurait,
    Au milieu de la neige et du vent glacé,
    Sans même un feu pour se réchauffer.
    Dans sa solitude, seul le silence régnait,
    Quand enfin, elle entendit des pas résonner,
    Et curieuse, elle chercha d’où ils provenaient.

    Une jeune mage valienne souriante, la petite fille venait de trouver.
    “Que fais-tu là, jeune fille esseulée?”
    “Il neige, il fait froid, et je suis seule. Je n’ai aucune famille qui me protège
    La jeune femme, pleine de vie, se concentra, et fit fondre la neige.
    “Avec ça, tu ne finira pas congelée,
    J’attends mes frères et ma sœur.” dit-elle en s’asseyant.
    “Je vais rester avec toi, si je te laissais seule, j'en serai déshonorée.”
    La petite fille regardait la jeune femme qui souriait vaillamment.

    Un peu plus tard, un mage Elya arriva, jeune et vigoureux.
    “Oh ma sœur, que faites-vous seules toutes les deux?”
    “Je n’ai pas de famille, et j’ai très froid.” répondit la petite, faiblement.
    Le jeune homme se concentra, et de ses mains arrêta le vent.
    “Comme cela, tu aura sûrement moins froid
    “J’attends mon frère et ma sœur.” dit-il en s’asseyant.”
    “Nous allons rester avec toi, te laisser seule me laisserai sans voix.”
    La petite fille regardait le jeune homme qui souriait vaguement.

    Quelques heures après, un mage Valien robuste apparut, du coin d’une rue.
    “Vous étiez là ! Que faites vous ici, vous allez attraper froid.”
    “Je n’ai pas de famille, j’ai froid, ils m’ont aidé comme ils ont pu.”
    L’homme, un regard sérieux, forma une flamme du bout de ses doigts.
    “Prend la dans tes mains, jamais elle ne te brûlera.
    J’attends encore ma sœur.” continua t-il en s’asseyant.”
    “Nous allons rester avec toi, te laisser seule ne se fait pas...”
    La petite fille regardait l’homme majestueux, d’un geste le remerciant.

    Enfin, plus tard, une jeune mage Elya débarqua, l’air serein.
    “Je vous cherchais partout, j’ai eu peur pour vous."
    “Je n’ai pas de famille, ils m’ont réchauffé le cœur et la main.”
    L'Elya créa une graine, gardant son sourire doux.
    “Plantons cette graine, revenons ici chaque année.
    Nous sommes tous réunis, en cet endroit reculé.
    Acclamons le nouveau membre de notre famille accueillante.”
    La jeune fille se releva, désormais souriante.

    “Merci jeunes gens pour votre bonté.”
    “Je vais vous faire un cadeau, remerciant votre générosité.”
    La jeune fille s’éleva dans la nuit
    Aux frères et sœurs, elle conféra des pouvoirs infinis.
    “Quel est ton nom jeune être?”
    Demandèrent-ils. souhaitant le connaître
    “Je m’appelle Yune, et je suis une déesse,
    Et vous de même... préparons ensemble une fête enchanteresse."
    La Légende des Divinités Elémentaires,
    Auteur inconnu.
     
    • Informatif Informatif x 3
    • Sympa Sympa x 3
    Dernière édition par un modérateur: 5 Déc 2016

Partager cette page